Logo de la Maison de jeunes du HSM

Le comité prévention des dépendances du HSM présente son nouveau projet “C’est en toi !”

Publié le 17 octobre 2017


Le comité prévention des dépendances dévoile les nouvelles actions découlant de son projet 2017-2018.

Mis en place en 2010, ce comité s’est donné comme mandat de sensibiliser, prévenir et informer les jeunes âgés de 10 à 24 ans, leurs familles, leurs amis et leurs différents milieux concernant les dépendances. Il mène des actions à caractère préventif au niveau scolaire et dans la communauté. Pour l’année en cours, voici les actions en développement :

Formation animateurs de camps de jour, jeunes et parents

Outre une formation destinée aux animateurs du camp de jour le Boucamp de la Ressource Parent-ailes et de la Ville de La Tuque, plusieurs initiatives ont été mises de l’avant dans le cadre du projet. Parmi elles, outiller les animateurs afin qu’ils deviennent des exemples positifs pour les jeunes, notamment par un mode de vie sain et qui respecte les valeurs du camp. De leur côté, les animateurs ont dispensé deux ateliers par groupe de jeunes afin de prôner l’estime de soi comme facteur de protection. Enfin, des infolettres portant sur l’estime de soi chez les jeunes ont été transmises aux parents dans le but de les soutenir dans leur rôle.

Opération-choc

En collaboration avec les écoles secondaires de La Tuque, la Sûreté du Québec, le Carrefour emploi du Haut Saint-Maurice et la Maison de Jeunes, un scénario sera élaboré en vue de faire la sensibilisation à l’alcool au volant, et ce, avec plusieurs intervenants qui acteront un incident faisant suite à de mauvais choix pouvant avoir été faits. L’opération-choc sera présentée aux jeunes, ils assisteront à la simulation d’un accident de voiture. Cette activité sera organisée avant le bal de finissants et se tiendra à l’extérieur avec une vraie voiture accidentée et l’intervention des policiers, ambulanciers et pompiers.

Ateliers dans les écoles primaires et secondaires du territoire

Nous travaillerons les facteurs de protection avec les jeunes en classe. Les thèmes abordés seront : apprendre à s’aimer, la confiance et l’estime de soi, fierté-qualités, avoir des buts motivateurs, etc. C’est en aidant positivement le développement du jeune, l’outillant à faire face aux aléas de la vie qu’il se retrouvera davantage résilient et bien dans sa peau s’éloignant ainsi de toutes formes de dépendances. Nous nous efforcerons d’être en interaction avec les jeunes et à les faire participer. Ainsi, nous voulons qu’ils développent les outils nécessaires en lien avec la problématique de la dépendance.

Un deuxième vidéo-clip comme outil de prévention des dépendances

Suite au méga succès du projet “Ça vaut pas la peine de perdre” avec 150 000 vues pour notre clip, notre comité a décidé de refaire un vidéo-clip en prévention des dépendances axé sur les facteurs de protection. Un produit utilisé dans tous nos ateliers et accessible à tous les organismes.

La chanson “C’est en toi !” invite les jeunes à faire les bons choix. On peut entendre dans cette chanson qu’il est important d’apprendre à s’aimer, de développer ses passions et son estime, d’être capable de demander de l’aide et d’adhérer à des valeurs humanistes.

En plus de la conception du vidéo-clip, un volet “découverte” de passions a été offert aux jeunes participants. En effet, 16 jeunes différents ont vécu deux journées de tournage et ont pu apprendre les rudiments entourant le domaine du court-métrage et ses différents métiers.

Nous désirons remercier les collaborateurs ayant rendu possible notre projet : Sir Pathétik, Studio SC avec Nicolas Proulx, Opération Enfant Soleil pour la Fondation Marie-Soleil Tougas et le fonds local en dépendances du CIUSSS-MCQ.

Notre comité espère que ce vidéo-clip connaîtra autant de succès que notre vidéo de 2015.

Merci de travailler avec nous afin de promouvoir et de partager notre vidéo-clip sur les réseaux sociaux et dans vos milieux.

Alexandre Lehoux, coordonnateur Défi-Jeunesse du Haut St-Maurice Inc.
.(Le JavaScript doit être activé pour voir cette adresse de courriel)

Guylaine Asselin, coordonnatrice
Réseau Local de services de santé et bien-être du Haut St-Maurice
.(Le JavaScript doit être activé pour voir cette adresse de courriel)

Photos supplémentaires
   

Partager cet article

Formulaire de commentaire




(ne sera pas publié sur le site)












  

Retourner au haut de la page